Comment dépenser le moins possible à un festival?

Comment dépenser le moins possible à un festival?

L’été est l’occasion de se défouler, et articiper à un festival feriat bien l’affaire. certains passeraient d’ailleurs un mauvais été s’il ne participait pas au moins à un seul festival, car il y a beaucoup d’ambiance, de la joie, des spectacles et c’est aussi l’occassion de faire de nouvelles rencontres. Seulement, tout n’est pas gratuit à un festival. Du coup, il faut être prêt financièrement pour son billet, ses boissons, sa nourriture, et bien d’autres encore. Et si votre portefeuille n’est pas gardni, il ya quand même quelques moyens de bien profiter du festival et à moindre coût.

Quelques idées pour profiter du festival en mode économie

Même en étant fauché on peut aussi s’amuser, mais en agissant de façon ingénieuse. Une idée plutôt simple, c’est de faire avec la somme limitée dont on dispose. C’est mieux de l’avoir en espèces, et si c’est suffisant pour un peu de nouriture et de boissons, ça fait le compte et vous évite en même temps une consommation excessive d’alcool. Si vous êtes bien plus fauché encore et l’ambiance du festival vous tient à coeur, emportez vos propres repas et boissons, surtout si le festival durera plus d’une journée. Vous n’aurez donc rien à dépenser dans les santands de nourriture et de boisson, et votre alimentation fait maison est bien meilleure pour la santé. Certains sont plus malins lorsqu’il s’agit de dépenser le moins possible, et se lancent dans la collecte des gobelets abandonnés par les autres à cause de la distraction. Un gobelet fait très souvent l’objet de consigne d’1 euro, alors quelques gobelets collectés discrètement vous rapporte un peu de sous, ou alors vous donne droit à une bonne boisson bien méritée. Notre dernière astuce éco, c’est d’aller vers les autres et sympathiser avec beaucoup de gens, car il y aura toujours certains pour offrir ne serait ce qu’un verre pour continuer à papoter.