Festival des littératures imaginaires d'Aulnay-sous-Bois

Le Space Opera

LE SPACE OPERA 

ou opéra de l’espace est un sous-genre de la Science-Fiction caractérisé par des histoires d’aventure épiques ou dramatiques se déroulant dans un cadre géopolitique complexe. Suivant les œuvres, le space opera rime avec exploration spatiale à grande échelle, guerres ou rigueur dans le réalisme scientifique.

Apparu formellement au début des années 1940 le genre devient très populaire à partir des années 1960 et 1970 avec notamment Star Trek et Star Wars.

Parmi les premiers livres de proto-science-fiction que l’on considère comme appartenant au space-opera, on compte Lumen (1872) de Camille Flammarion.

Space fiction

Space fiction

Le terme space opera fut tout d’abord une expression péjorative, utilisée pour la première fois par l’écrivain Wilson Tucker dans son fanzine Le Zombie en 1941. Il entendait ainsi désigner, par analogie avec les expressions horse opera (Western opera) et soap opera (littéralement : opéra de savon), ce qu’il qualifiait de « the hacky, grinding, stinking, outworn space-ship yarn », autrement dit : « des clichés du récit d’aventure ou du western transposés dans l’espace », tels qu’on peut les trouver par exemple dans la série des John Carter de Mars de l’écrivain américain Edgar Rice Burroughs.

Cette définition fut entérinée par l’une des premières encyclopédies de SF, Fancyclopedia, en 1944 ainsi que dans sa réédition de 1959. En son sens péjoratif, elle est encore parfois usitée de nos jours.

Depuis les années 60 avec Dune de Frank Herbert ou Docteur Who (série TV britannique 1963) et surtout avec le renouveau des années 70 : 1ers épisodes Star Wars (1977-1983) nous voyons apparaître de nouveaux sous-genres : hard science ou cyberpunk. En France citons Pierre Bordage ou Paul-Jean Hérault qui ont popularisé ce genre. (Source Wikipedia)

Citons, parmi d’autres, l’exemple de l’œuvre de Iain Banks décédé en 2013. Il créa son univers autour de La Culture une civilisation pangalactique au travers de ses romans et nouvelles. Décrite avec beaucoup de précision et de détails, La Culture peut être considérée comme une utopie technique et philosophique à part entière. Il s’agit d’une société anarchiste : ni loi, ni hiérarchie, ni argent, ni propriété. Elle compte trente mille milliards d’habitants, mêlant dans une totale égalité humains, extraterrestres, drones et intelligences artificielles.

Pas encore de commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les Futuriales 2014, c'est parti ! | MonAulnay.com - Le blog sur Aulnay-sous-Bois (93600) - [...] à 17h30 : table ronde sur le Space Opéra dans la lit­té­ra­ture de science-fiction avec L. Suh­ner, Laurent Gene­fort, Fran­çois [...]
  2. Quelques mot sur le Space Opera | spacenovelas - [...] http://www.futuriales.com/le-space-opera/ [...]

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *